Trio


TRIBULATIONS DE JEUNES FILLES (DÉ)RANGÉES 
(en cours de création)

Tribulations de jeunes filles (dé)rangées aborde le thème des « dérangées » : des gens que l’on dérange dans le confort de leur quotidien, des personnes que l’on pense dérangé.e.s parce qu’elles ne rentrent pas dans la norme, et aussi des individus qui se révoltent contre des mœurs qui les dérangent.
Dans une atmosphère poétique et décalée, la pièce relate le déploiement de la singularité de chacun.e malgré les règles inhérentes à la société.

  • Trio
  • Durée estimée : 45 minutes
  • Chorégraphie : Laura Mazeaud
  • Interprétation (avec participation chorégraphique) : Judith Arazi - Géraldine Baroni – Laura Mazeaud
  • Création musicale : Johany Berland


Soutiens : Points Communs, Nouvelle Scène Nationale de Cergy-Pontoise/Val d'Oise, La Coopérative Chorégraphique, Le Sillon, Le Marchepied

Work in progress...

Sortie en mer...

Première échappée sur la plage pour capturer le travail en cours durant la première semaine de résidence...

Sur le sable mouillé...

Deuxième échappée sur la plage de Luc-sur-Mer...


Teaser résidence

Petit récapitulatif en images de notre deuxième semaine de résidence à Points Communs, Nouvelle Scène Nationale de Cergy-Pontoise/Val d'Oise.

Photos de résidence
par Cédric Duval

Capture vidéo

Equipe artistique

Laura Mazeaud

Après avoir suivi le cursus littéraire Hypokhâgne/Khâgne, Laura se forme à Paris en danse contemporaine auprès de Corinne Lanselle, Béa Buffin ou encore Julien Desplantez. En 2012, elle obtient la partie pratique du Diplôme d’Etat pour le professorat en danse contemporaine, au moment où débute sa carrière professionnelle. Passionnée par la pluridisciplinarité, Laura suit des cours de hip-hop, pop et house à la Juste Debout School. En 2013, elle commence sa formation au jeu d’acteur et se forme au chant au conservatoire à Paris. 

 

En 2012, elle co-chorégraphie sa première pièce Ubuntu avec Oussama Khalid, un duo mêlant danse contemporaine et krump. Laura intègre la jeune compagnie de physical theater de Jasmin Vardimon JV2, en Angleterre et part en tournée nationale avec les pièces Tomorow de Jasmin Vardimon, Vohlfs de Paul Blackman et Christine Gouzelis (Jukstapoz Cie) et Wear Your Wounds de Marilena Dara. En 2017, elle est engagée par Tomos Young (ancien danseur de la Stopgap Dance Company) dans la compagnie de danse inclusive InterDanse pour la pièce #onesttoutslashrien. Suite à une commande pour le Festival Danse de tous les Sens (Normandie), elle créé le solo de physical theater Surfaces Sensibles en 2018. La même année, elle rejoint la troupe de La Nébuleuse d’Hima en tant que danseuse et comédienne. Une collaboration entre Laura et Faustine Berardo, leader du groupe et artiste pluridisciplinaire, débute en 2020 afin de développer et d'allonger le solo.  

 

Toujours en 2018, Laura est engagée en tant que chorégraphe par la production de la série SKAM (France 4) et chorégraphie trois scènes pour la fiction. Laura chorégraphie également des vidéoclips et assiste d’autres chorégraphes en tant que regard extérieur et conseillère dramaturgique. C'est d'ailleurs suite à la création du clip Cranes in the sky en 2019, réalisé par Marine Pichon, que Laura a décidé de fonder Ellaya, afin de bénéficier d'un espace pour s'exprimer, échanger et partager.

Crédit photo : Kriss Logan

Géraldine Baroni

Géraldine commence la danse modern' jazz à 4 ans en région parisienne. Elle intègre l'Académie International de la Danse à Paris à 16 ans puis se forme au CNR de Boulogne en danse contemporaine et classique. Elle rejoint ensuite la formation professionnelle du Centre International de Danse Jazz Rick Odums. En 2010, elle remporte le championnat de France de danse Jazz dans la catégorie soliste. 

 
Géraldine débute sa carrière au sein de compagnies, collectifs et comédies musicales. Elle danse notamment dans les jeunes Ballets Jazz d'IFPRO pour Geraldine Armstrong et Rick Odums puis avec  l'Areysha Dance Compagny (danse moderne) à Barcelone. Géraldine danse et interprète notamment les textes mélodieux et provocateurs de Serge Gainsbourg avec la compagnie de danse contemporaine À vous d'voir. En 2015, elle est engagée par le chorégraphe Mustafa Dahmane et rejoint la troupe Origins. En 2017, elle est contactée par Jade Bayonne pour intégrer le collectif de danse electro moderne KLN.

 

Géraldine a récemment participé à la création chorégraphique de plusieurs clips vidéos. En 2019, elle co-chorégraphie le clip Cranes in the sky avec Judith Arazi et Laura Mazeaud, à l'origine de la création de la compagnie Ellaya.

Crédit photo : Cédric Duval

Judith Arazi

Après avoir étudié en Hypokhâgne théâtre, Judith s’est orientée vers des diplômes d’anglais et de cinéma à l’Université Paris-Diderot. Parallèlement à ses études, elle a toujours éprouvé le besoin de pratiquer régulièrement et intensément la danse, en explorant plusieurs styles comme le 

classique, le contemporain, le jazz et le hip-hop, jusqu’à ce que cette passion la rattrape au point de l’exercer professionnellement, et de l’intégrer à des vidéos. 

En tant qu'interprète, Judith a travaillé pour Natalia Vallebona au sein de la compagnie Poetic Punkers, pour le metteur en scène Roméo Castellucci, le chorégraphe américain Jeremy Nedd, la compagnie Hybride avec Lionel Hun, la compagnie de rue Remue-Ménage... Elle a aussi dansé dans des vidéoclips pour la promotion d'artistes tels que Madame Monsieur, Oren Lavie et Vanessa Paradis, Vianney... 

 

Ses divers projets témoignent ainsi des deux passions qui la partagent, entre images et arts vivants, que ce soit dans la danse-théâtre, pour la promotion vidéo de danseurs ou de créations chorégraphiques, la photographie, ou encore dans le court-métrage. Ses débuts dans le court-métrage d’animation en pâte à modeler depuis ses 18 ans lui assurent un désir résolument orienté vers les collaborations les plus éclectiques et originales possibles.

 

 
Crédit photo : Kriss Logan

Johany Berland

Johany est un compositeur et musicien multi-instrumentiste spécialisé en musique à
l’image. Son style hybride, fusion entre musique orchestrale et sonorités
électroniques, lui a permis de participer à des projets divers, du court-métrage au jeu
vidéo, en passant par la musique de publicité et d’émissions de télévision.
Autodidacte et curieux de tous les moyens d’expression artistique, il s’attache à
aborder la musique de façon instinctive. Ses diverses influences lui permettent
d’explorer sans cesse de nouveaux styles et de proposer une musique narrative,
souvent cinématographique.

Ingénieur de formation, il est compositeur indépendant depuis 2018. Cette
reconversion professionnelle lui a permis, notamment, de travailler pour l’agence de
publicité TBWA, les studios ITV France, le studio MMTP et pour divers
court-métrages. Il est le compositeur du projet The Pioneers : Surviving Desolation ,
projet ayant remporté la Game Cup 2020, premier concours français de jeu vidéo
indépendant.